Hépatite B et C

Les hépatites B et C sont des infections virales sexuellement transmissibles touchant le foie. Le dépistage et la vaccination (pour l’hépatite B) sont les deux actions principales pour lutter contre ces maladies.

SOMMAIRE

Définir l’hépatite

D’une manière générale, une hépatite se définit comme une inflammation du foie. Elle est donc le plus souvent causée par une infection virale. Cependant celle-ci par la plupart des cas peut-être provoquée par un virus mais aussi par la consommation de toxiques (alcools et de certains médicaments à doses élevées). De ce fait, B et C sont deux lettres qui désignent les deux formes virales les plus fréquentes dans le monde. Par conséquent, l’une comme l’autre risquent de devenir chroniques et d’entraîner de graves complications comme une cirrhose ou un cancer du foie.

Hépatite aigue et chronique

Lorsqu’il y a apparition de l’infection, le foie va réagir puis les lésions inflammatoires vont se manifester. Par conséquent, les cellules de se cet organe vont aussi se modifier, c’est le cas de l’hépatite aiguë. Pour l’hépatite B, elle est donc souvent asymptomatique et évolue vers la guérison.

Par contre si e virus persiste pendant plus de 6 mois, l’hépatite évolue vers une forme chronique, avec ou sans symptômes. Nous constatons donc que ce stade est atteint dans 70 % à 85 % des cas pour l’hépatite C.

Mode de transmission de l’hépatite B et C

Il existe plusieurs modes de transmissions pour ces deux maladies :

  • Les relations sexuelles non protégées : Les VHB et VHC sont des IST (Infections Sexuellement Transmissibles). Cependant, le VHB Par le sperme, les sécrétions vaginales. Tant dis que le VHC se transmet uniquement si le sang est présent (règles, petites plaies sur les organes génitaux).
  • Bien plus, nous avons le contact avec un matériel contaminé. la transmission s’opère par contact direct avec le sang infecté aussi par l’intermédiaire d’un objet contaminé. La contamination peut aussi se faire par le partage d’objets de toilettes ( brosse à dent, rasoir, coupe-ongles) ou de bijoux (piercing).
  • La transmission de la mère à l’enfant (TME) généralement lors de l’accouchement ou de l’allaitement.

Les différents symptômes de l’hépatite B et C

L’infection du VHB débute par une période d’incubation silencieuse d’environ 2 mois mais pouvant aller jusqu’à 6. Comme symptômes nous avons :

  • L’anorexie ;
  • Une douleur au foie ;
  • Des nausées, vomissements ;
  • Une fatigue extrême ;
  • Une coloration foncée des urines
  • Une jaunisse e la peau et des yeux. Cette dernière peut durer plus d’un mois.

Dans les rares cas, le type aiguë peut dégénérer on parle alors d’hépatite fulminante. C’est une urgence car cette dernière est mortelle à 90 % des cas.

Pour le cas du VHC la période d’incubation silencieuse qui est de 2 à 12 semaines. Après cette période, l’infection se manifeste par la phase aiguë. Dans la plupart des cas, aucun symptôme n’est visible. 

Cependant, dans 10% des cas, l’inflammation du foie se caractérise par :

  • Des urines foncées ;
  • Eventuellement une jaunisse ;
  • Des selles blanchâtres ;
  • De la fatigue ;
  • Des selles blanchâtres ;

Les différents facteurs

Les facteurs de risque d’avoir cette maladie sont entre autres :

  • Consommation d’eau et de nourriture contaminées ;
  • Rapports sexuels non protégés ;
  • Partage d’aiguilles pour la consommation de drogues injectables ;
  • Utilisation de matériel chirurgical contaminé et non jetable ;
  • Partage de rasoirs ;
  • Partage de brosse à dents ;
  • Abus d’alcool et de médicaments ;
  • Non vaccination  ;

Traitement

Il n’y a pas de médicament spécifique pour traiter cette maladie. Mais si vous vous retournez sur les produits que vous offres la médecine traditionnelle chinoise, vous pouvez trouver une satisfaction. Dans ce cas nous avons comme produits :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *