HYPOCALCEMIE.

HYPOCALCEMIE : Qu’est-ce que sait ?

Une Hypocalcémie se définit généralement comme une quantité anormalement faible de calcium dans le sang. Cependant, cette perturbation métabolique est peu fréquente. Elle peut donc être parfois chronique ou aigue ceci en fonction des causes. Ainsi, ses symptômes varient selon les patients et selon l’importance même de cette maladie. Par conséquent, elle donc sévère et cela peut constituer une urgence médicale.

COMMENT DIAGNOSTIQUER L’HYPOCALCEMIE

Pour diagnostiquer cette maladie, il suffit tout simplement d’une simple prise de sang veineux. Le diagnostic repose sur :

  • Le dosage de la calcémie après un contrôle de la normalité du taux d’albumine sanguine.
  • Nous avons aussi le dosage de la vitamine D et de la parathormone dans le sang permettent de faire un débrouillage pour rechercher la cause de la maladie

LES DIFFERENTS TYPES D’HYPOCALCEMIE 

On distingue principalement deux formes de maladie à savoir :

  • La forme aiguë qui survient dans différents contextes et est aussi plus sévère que la forme chronique.
  • La forme chronique : c’est lorsque le patient rencontre des difficultés pour stabiliser et équilibrer son taux de calcium dans le sang. Et pour se faire, celui-ci souffre de cette maladie sur une longue période de temps. 

LES CAUSES DE LA MALADIE 

La maladie en effet se manifeste selon ses différentes formes tel que nous avons si haut cité. Pour se faire, nous avons comme cause : 

  1. Les différentes causes aiguës 
  • Nous avons d’abord une augmentation du taux de pH sanguin et cela entraine facilement une alcalose respiratoire aiguë
  • Aussi, nous remarquons une augmentation des besoins dans les cas d’une grossesse ou d’un allaitement chez la femme.
  • La pancréatite aiguë, les cancers, la rhabdomyolyse dues à des précipitations du calcium.
  • Une reprise d’une activité physique après une période prolongée d’immobilisation.
  1. Les différentes causes chroniques
  • Nous pouvons constater une carence en vitamine D: cela peut donc provoquer des anomalies du pancréas, un défaut d’apport, une prise de certains médicaments et bien plus.
  • Nous avons aussi une baisse de la synthèse de la 1,25-OH vitamine D. En effet on peut retrouver cette baisse dans la cirrhose de l’hépatite, l’insuffisance rénale et même dans d’autres prises de médicaments.
  • Une pseudo hypoparathyroïdie souvent due à des maladies génétiques.
  • Enfin on a une hypoparathyroïdie par une diminution de la parathormone thyroïdien.

LES DIFFERENTS SYMPTOMES

La maladie en elle même provoque différents symptômes selon son importance et aussi de sa vitesse. Cependant, nous rencontrons :

  • Des crises tétanies 
  • Les crampes musculaires 
  • La fatigue 
  • Des convulsions à travers des formes sévères.
  • Les trouble cardiaques sont aussi lune des symptômes de cette maladie. 
  • Des spasmes au niveau du larynx et des bronches, allant jusqu’à un arrêt respiratoire. 

 QUEL TRAITEMENT POUR LUTTER CONTRE CETTE MALADIE 

Le traitement de cette maladie dépend de la cause, de la gravité de l’affection et même de l’absence ou de la présence des symptômes. Cependant, la médecine traditionnelle chinoise vous propose des différents produits qui peuvent vous soulager de cette maladie . Comme traitement nous avons : 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *