Infertilité féminine

QU’EST-CE QUE SAIT QU’UNE INFERTILITE FEMININE

De façon générale, une infertilité féminine se définit comme étant une difficulté à concevoir un enfant. Cependant, cela se fait lorsqu’au bout d’un an malgré les rapports sexuels réguliers et en l’absence de toute contraception. De nos jours, un couple sur sept rencontrerait des problèmes à pouvoir concevoir un enfant. C’est donc à ce moment que se justifient le phénomène des examens pour identifier les causes possibles de cette infertilité. 

QUELS SONT LES DIFFERENTS TYPES D’INFERTILITE FEMININE ?

L’organisme de l’homme rencontre deux types d’infertilité à savoir:

  • L’infertilité de type primaire: ce type intervient lorsqu’une patiente n’est jamais tombée enceinte.
  •   L’infertilité de type secondaire: ce phénomène se produit lorsqu’une patiente rencontre des antécédents de grossesses qui mènent à terme ou à une fausse couche.

LES DIFFERENTES CAUSE DE L’INFERTILITE FEMININE 

Les différents tests de fertilité permettent de déterminer les différentes causes à l’origine d’une infertilité féminine.

  • L’âge: il est l’un des facteurs les plus déterminants de ce phénomène car l’opportunité de concevoir un bébé diminue lorsqu’une femme prend de l’âge après. Pour cela il est donc préférable de tomber enceinte entre 22 et 35 ans. 
  • Les troubles de l’ovulation: cela se fait dans près de 32% de cas. Ce phénomène intervient donc lorsque les ovules ne mûrissent pas l’intérieur des ovaires. Les symptômes qui interviennent donc sont entre autres: les règles fréquentes ou absentes, des saignements trop légers et abondants, l’absence des symptômes qui précèdent les menstruations (une inflammation ou sensibilisation des seins).
  • Les problèmes ovariens: la plupart des femmes ayant des difficultés à concevoir souffrent des problèmes ovariens. Cependant, ces difficultés ont liens avec le Syndrome des ovaires polykystiques qui empêche qu’il y ait fécondation. Aussi, nous avons aussi les problèmes tels que: l’obésité, l’acné,  l’anorexie, le diabète, les problèmes de tyroïde, les pathologies rénales…
  • L’endométriose: cette maladie dans laquelle le tissu utérin se trouve en dehors de la zone là qui empêche la fécondité.
  • Les fibromes: qui sont des masses cancéreuses qui apparaissent dans le col de l’utérus. Ces masses peuvent causer le blocage des trompes et empêcher l’embryon de s’attacher sur la paroi utérine  et cause aussi les fausses couches.
  • Les problèmes cervicaux: notamment à travers l’insuffisance du mucus cervical peut gêner le passage du sperme et empêcher aussi le spermatozoïde à féconder sur l’embryon.

LES QUELQUES SIGNES DE L’INFERTILE FEMININE

L’absence de grossesse constitut le principal symptôme de l’infertilité chez la femme. Cette absence est associée à des troubles du cycle menstruel (aménorrhéedysménorrhée…), à des à des pertes vaginales anormales, ou encore à des douleurs pelviennes.

COMMENT PEUT-ON EVITER CETTE MALADIE ?

En général, la prise en charge l’infertilité dépend de son origine chez les médecins généralistes. Par contre, la médecine traditionnelle chinoise du groupe Fohow à travers son expérience vous offres des gammes de produits qui peuvent vous soulager pour lutter contre cette infertilité chez les femmes. Ces produits peuvent généralement se prendre en deux phases à savoir :

Pour le premier mois vous utilisez les produits tels que :

Pour le deuxième mois vous utilisez les produits tels que :

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *